FR
FR

Réussir sa torpille en natation artistique

La torpille est incontournable en synchro pour avancer dans le bassin, à l’horizontal ! Virginie Dedieu nous livre son secret pour bien la réaliser.

Torpille Virginie Dedieu

En natation synchronisée, avec la figure de la torpille, le corps se déplace tendu, comme une planche et très vite. Tout ça, uniquement à l’aide du pagayage de vos bras et de vos mains ! Vous êtes à l’horizontal, soit à plat ventre soit à plat dos. C’est-à-dire en torpille “ventrale” ou “dorsale”. Selon le côté vers lequel vous vous déplacez, on ajoutera “par les pieds” ou “par la tête”. La championne Virginie Dedieu, nous dévoile ses astuces pour un mouvement de torpille efficace.   

Comment bien réaliser une torpille en natation artistique ?



Virginie Dedieu : "Le plus important c’est de serrer vos doigts très forts. Ils doivent être très costauds, comme une pagaie. Surtout pas ouverts et mous ! Et pour ça, il faut bien penser à casser votre poignet. De façon à ce qu’il ne soit pas aligné avec l’avant-bras. 

Si vous effectuez une torpille “par la tête”, le poignet est plié vers l’intérieur. La paume de la main est rentrée vers l’intérieur du bras. Ce qui permet de ramener l’eau vers vous. 

Si vous effectuez une torpille “par les pieds”, c’est l’inverse ! Le poignet est fléchi vers l’extérieur. Le dessus de la main se rapproche donc du dessus de votre bras. Pour vous aider, imaginez que vous poussez un mur."

Dans les deux cas, cherchez à creuser avec vos mains et pensez à fermer un petit peu vos doigts. Vos bras, quant à eux, ne sont pas obligatoirement très tendus. Il vaut mieux les avoir légèrement pliés pour être plus proches du corps et bénéficier de la mobilité de l’appui. L’étirement du corps va être également très important, notamment pour trouver la flottabilité, et rester bien à la surface de l’eau.”

Quel exercice effectuer pour perfectionner sa torpille?

V.D. : “Placez un pull-buoy entre vos jambes ou une planche sous vos pieds
Vous facilitez ainsi l’étirement du corps, ce qui vous permet de vous concentrer davantage sur vos mains.

Essayez ensuite de pousser le mur du bassin et ne pas en décoller. Soyez bien régulier•ère de façon à ne pas produire d’à-coups avec les mains."

Torpille Virginie Dedieu
Torpille Lalie Chassaigne

Une astuce à nous partager ?

V.D. : “Personnellement, j’aime bien travailler mon apnée durant ce mouvement. Complètement sous l’eau, je vais le plus loin possible sans reprendre mon souffle. Ça va super vite, on se prend vraiment pour une torpille !”

Il n’y a plus qu’à ! En appliquant ces conseils lors de votre entraînement, vous maîtriserez bientôt cette figure. 
Alors, quel est votre record de longueurs de bassin en mode “torpille”?

Véronique Estrade

Véronique Estrade

Yin yoga, rando, vélo… (parfois électrique, j’avoue ;-) ) : je suis une adepte du slow sport. Mon intention : concilier bien-être, évasion et loisir. Je porte aussi un regard émerveillé sur toutes les disciplines artistiques. Mes 10 ans de danse rythmique y sont certainement pour quelque chose !  Mais ce que j’apprécie surtout, c’est de me laisser gagner par l’enthousiasme des sportifs passionnés que je rencontre. Et de le communiquer ensuite dans les tutos et conseils que je rédige ici.