LES 5 TRUCS À SAVOIR AVANT D'ALLER NAGER 

Avant de mettre les pieds dans l’eau, il y a quelques petites choses à savoir : de l’équipement au respect de l’hygiène et des autres. On ne doute pas de votre connaissance des bonnes pratiques à la piscine, mais on se dit qu’un petit rappel, ça ne fait jamais de mal. On fait le tour des basiques du grand bain, pour bien vous préparer avant votre séance.
Quel équipement pour nager à la piscine ?

UN BON ÉQUIPEMENT POUR UNE SÉANCE OPTIMISÉE

Pas de séance optimale sans un matériel bien adapté. Il y a les bases : le maillot de bain et le bonnet. Et il y a les petits plus : une paire de lunettes, un peu de matériel ou un MP3 étanche. Passage en revue des essentiels du nageur et de la nageuse.

 

1/ Un maillot de bain

On part sur une base. On a peut-être pas vraiment de le préciser. On a quand même quelques conseils pour le choix du maillot : adapté à votre pratique, surtout à votre fréquence, à votre taille, c’est mieux pour ne pas le perdre au fond du bassin, etc.

 

2/ Des lunettes de natation

Pratique pour observer le fond de la piscine, à condition de bien les choisir, parce qu’une paire de lunettes remplie d’eau ou de buée au bout de deux longueurs, ça peut vite vous prendre la tête. Notre petit conseil : des lunettes de natation antibuée, à la bonne taille.

 

3/ Un bonnet de bain

Là, vous n’avez pas vraiment le choix, c’est souvent la piscine qui l’impose. C’est une règle d’hygiène, mieux vaut la respecter pour le bien de tous, surtout pour le vôtre. Pour une séance de qualité, sans avoir à le replacer toutes les 5 minutes, on vous recommande un bonnet de bain en silicone.

 

4/ De la bonne musique

Pour une séance rythmée, à vous le MP3 étanche. Du bon son dans les oreilles, c’est plus de motivation et aucun risque de se lasser au bout de la 10ème longueur. Même si on sait bien que personne ne s’ennuie à la piscine ;-)

 

5/ Des accessoires pour progresser

Pas mal d’éducatifs, vous savez ces petits exercices pour améliorer sa technique, qui nécessitent un ou deux accessoires. Bien sûr, on ne vous dit pas d’investir dans du grand matériel et d’arriver chargé comme pas possible au bord du bassin. Une planche, des palmes et un pullbuoy, c’est déjà une très bonne base !

Hygiène et Piscine : ce qu'il faut faire

HYGIÈNE À LA PISCINE : RÉVISION DES BASES

En théorie, tout le monde connaît les règles d'hygiène à la piscine. On se dit quand même qu’on ne les répète jamais assez. On refait donc le tour de la question pour vous parler propreté dans les petits et grands bassins.

 

1/ Jamais sans son bonnet de bain !

Ah, votre bonnet de bain glisse. Oui, c’est moche et ça vous agace. Mais, vous voyez ces cheveux qui flottent au milieu de la piscine ? Ça vous dégoute, hein ? Nous aussi ! Et ça, le meilleur moyen de l’éviter, c’est de porter son bonnet. Alors, on l’enfile sans râler. Pas le choix.

 

2/ Pédiluve : passage obligatoire

Le pédiluve, c’est un peu l’angoisse à la piscine. On a envie de l’enjamber sans y tremper les pieds. Pourtant, ce petit bassin pas très attirant au premier abord est plein de bonnes intentions. Et surtout plein d’anti-bactériens. Alors, on prend son courage à deux mains, et on y va !

 

3/ Pas de short de bain à la piscine

Règle de base : on lave son maillot de bain entre chaque session de natation. On sait que vous le savez, mais c’est toujours bon de le rappeler. Et quand on vous indique que le short de bain est interdit, ce n’est pas pour vous contrarier. C’est encore une règle d’hygiène. Alors, gardez votre bermuda pour la plage ;-)

 

4/ Deux douches valent mieux qu’une

On va aborder un point un peu sensible, mais pourtant nécessaire. Pas moyen de négocier : la douche c’est après et avant votre séance de piscine ! Et on ne se plaint pas, dans d’autres pays, les règles de baignade sont plus strictes. En Islande, par exemple, la douche c’est sans maillot, avec obligation de se savonner partout et risque de se faire chahuter par la police des bassins si on ne respecte pas les règles, parce qu’on ne plaisante pas avec l’hygiène. Chez nous, on vous déconseille le nudisme, mais on insiste pour la double douche ;-)

Comment cohabiter en piscine ?

L'ÉPREUVE DE L'HEURE DE POINTE

Si on avait un seul conseil à vous donner, ce serait de fuir les heures de pointe. Ce n’est pas toujours possible, hélas. On a donc listé 3 conseils pour vous permettre d’être à la pointe des règles quand la piscine est bondée.

 

1/ Pas de dos crawlé !

À moins de parfaitement maîtriser votre trajectoire, on vous déconseille le dos crawlé les jours d’affluence. Parce que vous risquez de bousculer les collègues dans le couloir de natation. Et parce qu’en plus, vous ne prendrez pas forcément de plaisir. Et puis, ce serait quand même dommage de vous mettre tout le bassin à dos.

 

2/ Ranger ses palmes et autres accessoires

Ah, les palmes de natation, de bonnes alliées pour muscler vos jambes. Qui peuvent vite devenir les ennemies de vos collègues de bassin, surtout si vous commencez à leur donner des petits coups. Bah oui, un petit coup de palme par-ci, un petit coup par-là, ça risque de vite les agacer. Pour la paix aquatique, on vous recommande donc de ranger vos accessoires quand il y a trop de monde.

 

3/ Éviter de nager le papillon

Ne faites pas semblant de ne pas comprendre pourquoi ;-) 

Le papillon, c’est sympa, on vous l’accorde. Moins quand les bassins sont bondés et qu’il y a risque de collision à chaque mouvement de bras. On garde donc cette nage technique pour les jours où la piscine n’affiche pas complet !

Quelques régles de circulation en milieu aquatique

RÈGLES DE CIRCULATION EN MILIEU AQUATIQUE

Les règles de circulation à la piscine, c’est un peu du bon sens. Tout va bien tant que tout le monde va dans le même sens, au sens propre et figuré. Rappel des bases pour éviter les collisions.  

 

1/ Circulation à droite

Une règle de circulation basique à la piscine : on nage du côté droit. Et on se déporte au milieu, ou, idéalement, à gauche pour faire son virage ou sa culbute. Tout simplement pour éviter de gêner les autres nageurs qui arrivent en bout de ligne

 

2/ Pas d’arrêt en bout de ligne

En bout de ligne, on ne s’arrête pas ! Si vous avez envie de bavarder ou de vous reposer, d’autres bassins sont mieux adaptés. Alors, on évite les embouteillages et on se dirige vers le jacuzzi ou le petit bain si on a envie de se détendre. 

Et tout le monde sera content ;-)

 

3/ Interdit de doubler

Un nageur ou une nageuse s’approche pour vous doubler. Vous avez deux options : ne rien faire et le laisser passer ou vous dépêcher pour arriver le premier. L’option numéro un est la bonne. Et on vous la recommande vivement. Bah oui, vous êtes dans une piscine, pas sur un rallye aquatique. 

 

4/ Chacun dans sa ligne d’eau

Les nageurs de votre ligne d’eau vous semblent rapides. Vous avez un peu de mal à prendre le rythme… Vous êtes sûr d’être dans la ligne dédiée à votre vitesse et à votre niveau ? Avec un peu d’observation, on se rend vite compte du couloir dans lequel on doit se placer. Ah, et si tous les nageurs autour de vous sont palmés, sauf vous, vous n’êtes sans doute pas au bon endroit. 

 

5/ Non aux traversées sauvages

Dernière règle : on ne traverse pas une ligne d’eau en plein milieu et n’importe comment. Au mieux vous allez gêner tout le monde et faire ralentir les autres nageurs. Au pire, vous allez percuter quelqu’un et risquer le conflit. On est là pour se détendre, pas pour faire des constats d’accident.

Comment bien cohabiter en piscine ?

BIEN COHABITER AVEC LES AUTRES NAGEURS 

Last but not least : les autres. Vous n’êtes pas seul dans le bassin. C’est dommage, mais c’est comme ça. Ce n’est pas une fatalité et tout peut quand même bien se passer. À condition d’être à cheval sur certaines règles de cohabitation à la piscine.

 

1/ Prendre le temps de s’excuser

Vous avez bousculé votre voisin de ligne. Ou c’est peut-être lui qui vous a bousculé. Vous en êtes sûr, ce n’est pas votre faute. Mais, ça ne vaut pas sans doute pas la peine de se chahuter. Et s’excuser est un bon moyen d’éviter les conflits à la piscine. Un peu de courtoisie, tout va bien se passer.

 

2/ Pas de palmes dans les lignes non dédiées

C’est vous qu’on aperçoit avec des palmes dans la ligne d’eau des nageurs lents ? Si oui, rejoignez le couloir dédié. Non, on ne râle pas, mais, nous, on est pour la paix dans les piscines. Et on a envie que personne ne soit blessé.  Alors, chacun sa ligne d’eau !

 

3/ Nager côte à côte, c’est non

Si vous avez suivi, vous savez qu’on nage à droite. Autre règle à retenir : on ne nage pas côte à côte, ni pour bavarder avec son voisin, encore moins à côté d’un nageur qu’on ne connaît peut-être pas. Et puis, on ne nage pas non plus trop près derrière, pour éviter de toucher les pieds de la personne devant. 

 

4/ De l’indulgence avant tout

Enfin, vous avez peut-être la chance de maîtriser toutes les règles du jeu dans le grand bain. Et de les respecter. Oui, on croit en vous. Mais, ce n’est peut-être pas le cas de tous les nageurs. Alors, soyons indulgent. 

Il suffit parfois d’une petite explication ou d’un rappel des bases pour que tout se passe bien. Le nageur devant vous s’est trompé de ligne et ralentit les autres, invitez-le tout simplement à rejoindre le bon couloir. Et puis, vous serez sans doute ravi quand un autre nageur fera preuve d’indulgence avec vous.

PISCINES ET CORONAVIRUS : QUELLES SONT LES RÉGLEMENTATIONS ?

Si vous n'êtes pas encore au courant, vous venez de découvrir que les piscines rouvrent petit à petit sur le territoire français. Et ça tombe plutôt bien avec l'arrivée de l'été. Il est temps pour vous les nageurs de ressortir votre maillot, vos lunettes de natation et votre bonnet et d'aller glisser dans les lignes d'eau. Ou tout simplement vous rafraîchir. 

Mais avant de vous jeter à l'eau, découvrez quelques recommandations mises en place par le gouvernement

1/ Accueil différencié des publics 

Une politique d'accueil permettant la différenciation des pratiquants et des activités sera recommandée pour les piscines. Voici quelques exemples :  

- Une journée avec différenciation des publics : le matin cours, apprentissage. Fermeture pour désinfection et ouverture entre midi et 14h pour les nageurs. Ouverture ensuite pour un public plus jeune et enfin, 17h, ouverture pour les associations et les entraînements sportifs

- Une journée type saison estivale (par tranche horaire) : 3 tranches horaires de 2h (incluant le vestiaire et les douches). 

- Une journée type saison estivale (en fonction du nombre de casiers) : Ouverture dès 8h30 jusqu'à 20h tous les jours. L'effectif du public sera limité en fonction du nombre de cabines à disposition sur 1h30. 

- Ouverture toute la journée sans fermeture intermédiaire : Un circuit est organisé afin que les personnes arrivantes croisent le moins possible les personnes sortantes. 

2/ Gestion du public - Règles de distanciation 

Les piscines devront s'engager à faire respecter une distanciation physique minimale et un comportement adéquat dans les parties communes (obligation du bonnet, sandales dans les bassins et les espaces de piscines collective). Le nettoyage et la désinfection des locaux (hors bassins) devront être effectué selon le protocole habituel. 

3/ L'accueil 

Les portes d'entrées automatiques resteront ouvertes pour éviter les contacts. En caisse, la distanciation spatiale sera marquée au sol, là où cela sera possible et rappelée par des messages appropriés. 

4/ Les vestiaires 

Les vestiaires collectifs seront fermés. Si leur usage est nécessaire, alors le nombre de personnes pouvant y accéder sera limité comme le nombre maximal de personnes accueilli en simultanée. Les douches seront approvisionnées en savon avec des distributeurs automatiques. Le lavage des mains à l'entrée, à la sortie des vestiaires, voire à la sortie directe des bassins pourrait être imposée à tout public. 

5/ Les bassins 

Les regroupements ou les discussions en bords de bassin sont soumis aux règles de distanciation physique. Dans les bassins sportifs, l'usage permanent des lignes de nage peut être proposé afin d'éviter les contacts. Dans les autres bassins (pataugeoires, bassin de loisir..) l'application des distances physiques est du ressort des surveillants. En cas d'impossibilité de faire appliquer ou respecter ces règles, ce bassin sera fermé. Il pourra être recommandé aux usagers dans le cadre d'une pratique sportive, de laisser leur serviette dans leur casier. 

Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, le gouvernement a mis un document à disposition pour que chaque personne puisse prendre connaissances des nouvelles mesures sanitaires. Le document est à découvrir juste en dessous. 

C’est tout bon, vous avez les bases. À vous la cohabitation sans risque d’altercation. Parce qu’au fond, ce qui compte, c’est de mener sa séance dans la bonne humeur. La natation, c’est fait pour se détendre, pas pour râler sur la moitié du bassin ;-)

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER :

Conseils
Natation : quelle nage pour quels muscles ?
La natation est parfaite pour une musculature complète ? Très bien, mais pour aller plus loin, découvrez quelle nage sollicite quels muscles.
5.00 / 5 1 commentaire

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE