FR
FR

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Découvrez les nombreux bienfaits de la nage avec planche et palmes et retrouvez nos conseils pour réaliser un bon entraînement de natation avec ce matériel.

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Une planche et une paire de palmes… C’est un peu le duo emblématique des accessoires de natation, vous savez, ceux avec lesquels vous avez tous déjà nagé un jour. Mais est-ce que vous connaissez réellement tous les bienfaits de la nage avec planche et palmes ? Pourquoi se munir de ces accessoires et comment vont-ils devenir des indispensables à intégrer à vos entraînements ?

Des bienfaits sur votre corps jusqu’à l’amélioration de votre technique de nage, je vous explique dans cet article tous les bénéfices procurés par la nage avec planche et palmes !

Améliorer ses battements de jambes et ses ondulations

Un bon battement de jambes en natation n’a pas pour seul rôle de vous faire avancer, il va également garantir le maintien de votre équilibre.

Vous avez peut-être l’habitude de voir des nageurs dont les battements de jambes servent davantage à faire de la mousse et à éclabousser leurs voisins plutôt qu’à avancer ? Mais alors, comment faire un bon battement de jambes ?

Pour un battement de jambes efficace, le mouvement doit partir de la hanche, et non des genoux. Le genou va se fléchir légèrement et naturellement en réponse au mouvement de la hanche, vous n’avez pas à forcer davantage pour plier vos genoux. Vos jambes vont donc rester relativement tendues. Il est important de préciser que la montée est aussi importante que la descente. Pour les battements en crawl, vous allez pousser fort lors de la descente mais vous devez également vous concentrer sur la remontée de votre jambe (et inversement pour les battements en dos). Ne laissez pas votre jambe remonter toute seule en pensant que tous les efforts sont déjà terminés, vous n’aurez en effet fourni qu’une partie du travail ! Se concentrer sur l’ensemble du mouvement de battements permet d’optimiser votre propulsion et de travailler tous les muscles de vos jambes.

Travailler avec des palmes de natation va vous permettre de redoubler d’attention sur vos mouvements, qu’il s’agisse de battements de jambes de crawl, de dos crawlé ou bien d’ondulations. En effet, la résistance entraînée par les palmes va vous demander de fournir plus d’efforts lors de vos mouvements et d’améliorer ainsi vos appuis et votre technique.

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Améliorer son coup de pied et renforcer ses chevilles

Travailler ses battements de jambes, se concentrer pour que le mouvement parte bien de la hanche… Oui, mais vos chevilles dans tout ça ? Leur rôle est essentiel pour un battement efficace.

Vous avez déjà eu l’impression de battre “dans le vent” et de ne pas avancer, malgré la précision méticuleuse avec laquelle vous vous appliquez à faire vos mouvements ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls. Et le secret réside dans votre coup de pied ! Un coup de pied efficace est court et rapide, plutôt que ample et puissant. Vos orteils sont tendus, vos pieds sont proches de la surface mais sans sortir vraiment de l’eau. C’est toute une technique ! Mais une fois le bon geste adopté, vous aurez l’impression d’avancer plus vite que jamais. ;)

Nager avec des palmes va permettre de renforcer la partie “retour” du coup de pied, aussi appelée le “up-kick”. C’est très souvent la partie du mouvement la plus faible. Ajouter une résistance avec les palmes va aider à mieux ressentir l’effort car les masses d’eau déplacées seront plus importantes. Vous allez ainsi pouvoir perfectionner votre technique et être plus à l’écoute de vos sensations sur ce mouvement précis. L’utilisation de palmes va également permettre un renforcement musculaire de vos chevilles, pour un coup de pied plus efficace, mieux maîtrisé, mais également utile afin d’éviter le risque de blessure. Le développement de la mobilité et de la flexibilité de vos chevilles vous permettra de gagner en efficacité également lorsque vous enlèverez vos palmes pour retourner à des battements de jambes classiques.

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Diminuer la cellulite

Avec des palmes, vous allez nager plus vite. Vous allez me dire que ça, ce n’est pas franchement un secret ! Je vous explique : plus vous nagez vite et plus le drainage lymphatique entraîné par l’eau sera puissant. À chaque mouvement, c’est comme si vous alliez être massé par l’eau. Ce massage drainant a lieu à chaque fois que nous nageons ou que nous effectuons des exercices dans l’eau, sans que nous en ayons forcément conscience. Les battements de jambes ou exercices d’ondulations, avec palmes, vont ainsi venir renforcer l’action de l’eau sur votre peau, et agir sur la cellulite. Nager avec des palmes permet également de favoriser une meilleure circulation sanguine et diminuer l’effet de jambes lourdes. Eh oui, l’eau recèle de secrets et de bienfaits, pour votre corps et votre santé ! ;)

Sculpter les jambes et les fesses

Nager avec des palmes va vous permettre de mettre l’accent sur le bas du corps, ce dernier pouvant parfois être un peu moins sollicité en natation que les bras et les épaules. En se munissant de palmes, vous allez donc choisir de renforcer le travail sur votre bas du corps. Tous les muscles de vos jambes (quadriceps, ischio-jambiers, mollets, adducteurs) ainsi que vos muscles fessiers vont devoir fournir un effort plus important pour avancer, du fait de la résistance des palmes. Et, il n’y a pas de secret, plus on sollicite ses muscles et plus les résultats se font ressentir ! La nage avec palmes est donc un excellent moyen de muscler vos jambes et vos fessiers en sculptant votre silhouette. Vous ressentirez d’ailleurs ces bénéfices en repassant en nage classique sans matériel, car plus vos jambes seront musclées, plus vous gagnerez en puissance dans votre nage.

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Pour celles et ceux dont l’objectif premier va être de muscler le bas du corps, j’ai un petit secret à vous confier… Nager avec des palmes, oui, mais connaissez-vous les palmes TONIFINS ? Elles ont été développées spécialement de manière à mettre l’accent sur le travail des ischios-jambiers et des fessiers. Leur spécificité ? Ces palmes ont une voilure innovante, inclinée à 38°, augmentant ainsi la résistance lors de la remontée. À chaque mouvement, vos ischios-jambiers et vos muscles fessiers sont donc davantage sollicités qu’avec l’utilisation de palmes classiques. Et, croyez-moi, au bout de quelques longueurs, vous sentirez la différence !

Natation : Pourquoi nager avec une planche et des palmes ?

Affiner le bas du corps et perdre du poids

La natation avec palmes est idéale si vous souhaitez vous affiner ou perdre du poids, du fait de la dépense énergétique qu’elle va engendrer. En effet, en vous munissant de palmes, vous allez augmenter l’intensité de votre effort. À première vue, on ne dirait peut-être pas, mais je vous assure, ce n’est pas de tout repos de nager avec des palmes, bien au contraire !

Vous allez donc augmenter le nombre de calories brûlées par heure en nageant avec des palmes. En effet, on compte au minimum 100 calories brûlées en plus, par rapport à une heure de nage classique. Pour une session d’intensité moyenne, on avoisine donc les 600 calories pour une heure de natation. Plutôt pas mal non ? Surtout que la nage avec palmes a bien d’autres bienfaits que l’on va découvrir ensemble.

Travailler sa sangle abdominale

L’avantage avec un sport tel que la natation, c’est que lorsque vous nagez, vous allez forcément travailler votre sangle abdominale, sans même vous en rendre compte. Votre corps tend à adopter une position hydrodynamique afin de faciliter votre glisse dans l’eau. C’est comme si vous réalisiez une longue session de gainage, mais avec le plaisir de nager et d’être dans l’eau en prime !

Avec des palmes, vous allez devoir redoubler d’efforts sur le bas du corps pour avancer malgré la résistance et le poids des palmes. La sollicitation musculaire sur vos abdominaux sera ainsi décuplée.

À noter : si vous hésitez entre ondulations et battements de jambes pour travailler encore plus vos abdominaux, je vous conseille d’opter pour les ondulations. En plus d’être davantage énergivores, l’ondulation demande naturellement un gainage de la sangle abdominale plus intense pour effectuer le mouvement.