se-muscler-par-la-nage

SE MUSCLER PAR LA NATATION

Après cette période culinaire tumultueuse, la “prise de masse”, comme on l’appelle dans le jargon, n’a peut-être pas été celle que l’on attendait…   Essayons donc d’inverser la tendance et de sculpter notre corps à notre gré ! Crème de la crème en matière de sports polyvalents, la natation fera partie entière de notre stratégie de musculation.
number1

SE MUSCLER GRÂCE À LA NATATION

 

En effet, la natation permet de travailler de façon équilibrée et homogène tous les groupes musculaires de notre corps. Encore une fois, toutes les nages n’apporteront pas le même bénéfice, ce qui nous permettra, en variant les exercices de nage, de solliciter les muscles que nous souhaitons développer en particulier.

La brasse se distingue des autres nages de par la coordination de ses mouvements. Grâce à cette mécanique spécifique de tractions et de ciseaux, elle permet une tonification forte des membres inférieurs (quadriceps, fessiers, cuisse), mais aussi des membres supérieurs (biceps, pectoraux, épaules, abdos).

Le crawl et le dos sont elles, des nages très proches puisqu’elles sont les deux nages classiques alternées. Elles permettent de travailler en profondeur les mêmes groupes musculaires (épaules, dorsaux, triceps, abdos). En dos crawlé cependant, le travail de jambes est primordial d’où son aspect énergivore sur le bas du corps et sur les abdos.

Le papillon est la nage la plus “athlétique”. Souvent réservée aux nageurs aguerris, elle nécessite une certaine technique afin de ne pas user ses lombaires. C’est une nage difficile mais très efficace pour sculpter ses épaules, dorsaux, et abdos.

Enfin, pour se concentrer plus précisément sur le groupe musculaire de votre choix, il ne faudra pas hésiter à s’entourer du matériel adéquat : la planche et les palmes pour tonifier les jambes et abdos, les plaquettes de nage et le pull buoy pour muscler le haut du corps.

Il est important de varier les nages et exercices pour travailler l’ensemble des muscles de votre corps afin de le modeler de façon harmonieuse et à votre guise !

 

number2

“LES MUSCLES DU NAGEUR”

 

Comme beaucoup de sportifs, les nageurs se distinguent physiquement par des parties de leur corps plus développées que d’autres, en lien avec les muscles les plus sollicités pendant la nage.

Chez les nageurs, vous retrouverez généralement un corps sculpté en “V” de par la forte sollicitation des dorsaux durant la nage. Ils sont des muscles clé en natation, permettant l’appui et la traction de grandes quantités d’eau.

Chez les nageurs, les épaules et les triceps sont également des muscles omniprésents dans toutes les nages, lors du roulis des épaules pour enclencher les mouvements, mais aussi et surtout durant la traction des masses d’eau. Ils font donc partie des muscles du nageur les plus développés.

Les abdos des nageurs sont aussi souvent très saillants de par la forte demande en gainage que demande la natation. Afin de rester le plus hydrodynamique possible et réduire les freins à l’avancement, le nageur se doit de développer sa ceinture abdominale au maximum.

Les muscles secondaires seront les muscles des jambes, les biceps et les pectoraux. Ils sont très souvent utilisés, mais à plus ou moins grande intensité en fonction des nages.

“Et si je n’avais pas envie de ressembler à un nageur ?” me direz-vous !

Il ne faut pas oublier que les nageurs, et d’autant plus les nageurs de compétition, s’entraînent dans le but de nager de plus en plus vite. Certains de leurs exercices sont donc spécifiques à leurs nages de spécialité, à leurs distances favorites et à d’autres critères qui développent certains muscles plus que d’autres.

Par conséquent en privilégiant certaines nagesexercices et matériels, vous pourrez privilégier des groupes musculaires précis selon votre envie et/ou besoin.

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseils
se-muscler-par-la-natation
Se muscler par la natation c'est possible ! Nabaiji vous livre ses astuces pour sculpter votre corps à votre guise...
3.00 / 5 1 commentaire
Conseils
natation-comment-eviter-les-crampes-musculaire
C'est un des fléaux majeurs des sportifs : la crampe. Lorsqu'elle survient il est souvent nécessaire de stopper l'effort immédiatement. cependant, il existe différents moyens de les éviter !
3.00 / 5 1 commentaire

Commentaires utilisateurs

3 / 5 1 commentaire
Répartitions des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 17 avril 2019

    bonjour,
    J'attendais que vous parliez également du travail de musculation des jambes par rapport aux différentes parties.
    Vous parlez plus des abdos et pour les jambes on reste sans conseils, dommage.

HAUT DE PAGE