Nageuse aquapalming natation

L’aquapalming ou comment devenir une bombe atomique

L’aquapalming est un mot qui ne vous est pas inconnu ? Normal, c’est le sport adéquat pour faire travailler nos cuisses et nos fessiers de manière optimale.

 

Après ça, on sera au top toute l'année ! On a testé l’aquayoga pour se détendre, normal qu’ensuite on ait voulu essayer l’aquapalming pour travailler plus en profondeur.

 

Fini de jouer, à nos palmes !

 

 

L’AQUAPALMING EN PISCINE : PALMES COURTES OU LONGUES ?

 

« Nager palmée » est une technique qui permet de muscler intensément cuisses et fessiers et de galber les jambes. L’équation parfaite si c’est le bas du corps que nous souhaitons travailler ! Les palmes courtes ont le vent en poupe : légères et dotées d’une voilure courte (de 5 à 10 cms maximum après le pied), elles ont aussi l’avantage d’être souples.

 

Résultat : gain de place et de poids dans le sac. Leurs caractéristiques : plus de fréquence et de cardio. On travaille son gainage, ses abdos et ses fessiers. Grâce aux palmes, la masse musculaire mobilisée pendant l’effort est plus importante et la dépense énergétique augmente.

 

Conseil nage : pour nous entraîner correctement, il est conseillé de nager 15 minutes le crawl ou le dos crawlé (parfait contre le mal de dos). On peut aussi se munir d’une planche de natation tendue devant soi, faire des battements du bout des pieds en mobilisant toute la jambe depuis la hanche, le tout sans contracter le corps. Et bien sûr, on oublie pas de s’hydrater sinon gare aux crampes !

 

aquagym-aquapalming-natation-piscine-palmes

 

On pense souvent que les palmes longues sont réservées à la plongée. Et bien c’est faux ! Dans les piscines, elles nous apporteront de la vitesse et donc de l’endurance. Elles permettent aussi de soulager le travail des jambes, et de privilégier celui d'autres parties du corps, notamment abdos et fessiers. Plus leur voilure est longue, plus elles imposent d'effort.

 

Leurs caractéristiques : moins de fréquence mais plus de glisse, on travaille l’ensemble de la jambe.

 

Conseil nage : palmer efficace, c'est palmer jambes tendues à partir des hanches et non des genoux en alternant nage ventrale et dorsale afin d'éviter la crampe du mollet. Pensez également à alterner palmes courtes et palmes longues pour une efficacité maximum !

 

 

AQUAPALMING EN PISCINE : COMMENT JE ME TRANSFORME EN BOMBE ATOMIQUE ?

 

Je vous l’ai démontré ci-dessus, les palmes sont l’arme fatale contre les capitons ! Maintenant, il n’y a pas de miracles, il faut être régulières dans la pratique et nous équiper correctement. Le bon rythme ? 45 minutes 3 fois par semaine. On alterne les nages avec et sans palmes et on varie les exercices : planche de natation avec et sans palmes, brasse, dos crawlé, crawl… On a le choix et on ne risque donc pas de s'ennuyer !

 

Avec environ 450 calories brûlées par demi-heure, honnêtement, on a rarement connu plus efficace !

 

Et en plus, si on travaille en endurance, on puise dans ses réserves de gras.

 

Quelque chose à rajouter ?

Marion
HAUT DE PAGE