BRÛLER LES CALORIES EN NATATION : QUELLE NAGE CHOISIR ?

Plébiscitée par les médecins, comme l’un des sports les plus énergivores, la natation est l’activité idéale pour brûler les calories. Mais quelle nage choisir pour atteindre vos objectifs ? Suivez-le guide !

Que ce soit pour perdre quelques kilos superflus ou pour garder la ligne, la natation est un des moyens les plus efficaces de parvenir à vos objectifs.  Excellente pour la santé et la condition physique, c’est en effet un sport doux qui demeure pourtant très énergivore quand il fait l’objet de séances régulières.

Découvrez quel nage choisir pour brûler le plus de calories !

NAGEZ POUR BRÛLER LES CALORIES !

En plus de tous ses avantages en termes de santé, bien-être et condition physique, la natation est un excellent moyen de brûler les calories. Faire cinq longueurs par mois ne vous garantira pas de retrouver votre poids de forme. Pour éliminer les calories superflues, il faudra allier un entraînement régulier et une alimentation équilibrée. C’est en conjuguant les deux que vous obtiendrez le plus de résultats !

On considère en moyenne qu’un individu va brûler entre 170 et 280 calories pour 30 minutes d’efforts dans le bassin. Compter ses calories est un indicateur assez suivi pour le nageur en quête de perte de poids, mais il n’est pas toujours aisé de calculer cette dépense énergétique. Elle va dépendre de nombreux critères : le rythme du nageur, son poids, sa taille, son âge… Mais également de la nage pratiquée. Brasse, dos, papillon ou crawl, quelle nage devez-vous préférez pour brûler un maximum de calories ?

Suivez le guide !

Le papillon : Nage qui dépense le plus de calorie

1/ LE PAPILLON, ROI DE LA DÉPENSE CALORIQUE

Parmi les quatre nages traditionnelles de la natation, une se démarque en termes de dépense énergétique, il s’agit du papillon. Éprouvant pour le nageur, le papillon consiste à ramener les bras simultanément au-dessus de la surface de l’eau, puis de les ramener en arrière tout au long de la course. Les mouvements des jambes doivent eux s’effectuer du haut vers le bas, tout en faisant des ondulations. Une discipline exigeante, plutôt pratiquée par les nageurs aguerris que par les débutants. 

Sur une séance d’entraînement de 30 minutes, le papillon vous permettra de brûler, en moyenne, 380 calories. Si elle sollicite aussi le bas du corps (quadriceps, ischios, mollets…), cette nage est idéale pour muscler les pectoraux, les biceps et la ceinture abdominale. Mais aussi les dorsaux, les épaules et les trapèzes. Bref, le papillon devance toutes les autres nages en termes de dépense énergétique, à condition de pouvoir le pratiquer correctement et sur la durée !

Quelle nage pour brûler le plus de calorie ?

2/ LA BRASSE, NAGE UNIVERSELLE

C’est LA nage la plus communément pratiquée. Contrairement aux autres types de nage, la brasse ne contient pas de poussée de l’eau, c’est une nage symétrique : les deux parties du corps doivent effectuer les mêmes mouvements. Les bras doivent être ramenés vers la poitrine, sans que les coudes ne sortent de l’eau, alors que les jambes effectuent des coups de ciseaux. Souvent considérée (à tort ?) comme la plus simple des disciplines de la natation sportive, la brasse est pourtant l’une de celle qui va vous permettre de brûler le plus de calories

Bien exécutée, la brasse permet de brûler environ 340 calories pour 30 minutes d’efforts. C’est un peu moins que le papillon, mais si vous avez assimilé la technique, la brasse peut vous permettre de nager avec davantage d’endurance. C’est par ailleurs une nage assez complète puisqu’elle sollicite le haut du corps (pectoraux, trapèze, dorsaux...) mais aussi les jambes (quadriceps, ischios, adducteurs).

Le crawl : Meilleure nage pour dépenser le plus de calorie ?

3/ LE CRAWL, RAPIDE ET EFFICACE

C’est une des nages les plus complètes de la natation sportive. Mais aussi la plus rapide. Le crawl est nagé sur le ventre, avec un mouvement alternatif des bras et d’un battement de jambes. Comparée aux autres nages, la position du nageur offre moins de résistance à l’eau. Il est sur le ventre certes, mais tout son corps est immergé dans l’eau. Une discipline qui permet une dépense énergétique honorable.

En effet, si vous enchaînez les longueurs de crawl pendant 30 minutes, vous pourrez brûler en moyenne 200 calories. Un chiffre qui peut vite grimper, en fonction notamment de l’intensité de votre séance. Au-delà de cette honorable dépense énergétique, le crawl est une nage complète. Effectivement, si on associe souvent le crawl au travail du buste et du dos en particulier, vous avez l’occasion de travailler quasiment tous vos muscles de manière continue. Notamment les quadriceps, les fesses (muscles glutéaux), les ischio-jambiers ainsi que les mollets !

Le dos crawlé pour se dépenser énergétiquement

4/ LE DOS, ÉQUILIBRE ENTRE CONFORT ET DÉPENSE ÉNERGÉTIQUE

La nage sur le dos, ou dos crawlé, est sans doute la nage la plus confortable, tant pour vos muscles que pour votre respiration. Il n’empêche que cette nage, qui consiste à effectuer un mouvement alternatif des bras accompagné d'un battement de jambes, est tout aussi intéressante que le crawl en termes de dépense calorique. L’idéal pour se dépenser sans fournir un effort aussi intense que d’autres types de nage !

Comme avec le crawl, vous pouvez espérer dépenser environ 200 calories en parcourant le bassin durant une demi-heure. Et toujours comme le crawl, il s’agit d’une nage assez complète qui vous permet de travailler aussi bien le haut (grand dorsal, biceps, triceps, abdominaux) que le bas du corps (mollets, ischio-jambiers, glutéaux et quadriceps). 

Vous l’aurez compris, la natation sportive est un excellent moyen de brûler les calories pour parvenir à vos objectifs de perte de poids ou d’affinement de la silhouette. Star de la dépense calorique, le papillon reste une discipline fatigante. Si vous n’êtes pas encore un nageur aguerri, optez pour la brasse qui autorise davantage d’endurance. Troisièmes ex-aequo de notre petit classement, le crawl et le dos n’en demeurent pas moins des nages intéressantes pour brûler les calories superflues.

Varier les nages pour brûler plus de calorie

VARIEZ LES NAGES !

Papillon en un, brasse en deux, crawl et dos ex-aequo pour compléter le podium de la meilleure nage dans votre combat face aux calories. Ce qui ne veut pas dire que vous devez privilégier une nage plutôt qu’une autre. Au contraire, pour maximiser votre dépense énergétique et brûler plus de calories, rien de tel que de varier les nages (et donc les plaisirs). 

Changer de nage permet en effet de faire travailler de manière homogène toutes les parties du corps. En alternant trois ou quatre nages pendant votre séance d’entraînement vous permettrez à tous vos groupes musculaires de travailler efficacement et donc de flamber d’autant plus de calories. Car si vous optez toujours pour la même nage, par exemple le crawl, votre corps va finir par s'habituer à l'effort et il ne brûlera plus autant de calories qu'auparavant. Si à l’inverse, vous variez les nages, vous obligez votre corps à s'adapter à un nouvel effort, votre rythme cardiaque, lui aussi, va devoir s'adapter.

Nager à différents rythmes pour consommer plus d'énergie

RYTHME, INTENSITÉ, FRACTIONNÉ : LES MEILLEURS AMIS DE LA DÉPENSE D'ÉNERGIE

S’il est recommandé d’alterner entre papillon, brasse, crawl et dos pour brûler un maximum de calories, vous pouvez également jouer sur le rythme et l’intensité pour optimiser votre dépense énergétique. Effectivement, comme en course à pied, le fractionné est une option intéressante contre les calories. Vous pouvez ainsi nager en fractionné sur une partie de l'entraînement pour varier les rythmes et faire quelques accélérations. Votre cœur devra s'adapter à un nouveau rythme de nage et votre corps brûlera davantage de calories.

Pour dépenser plus d’énergie au cours d’une séance, sans forcément nager plus longtemps, vous pouvez également jouer sur les temps de repos. Si vous réduisez ceux-ci entre chaque série ou longueur, votre rythme cardiaque va devoir rapidement s’adapter  et vous fondrez efficacement ! Vous pouvez aussi opter pour la récupération active. Il s’agit de rester en mouvement durant votre temps de pause. Cela vous permettra de maintenir vos pulsations cardiaques à un certain niveau, ce qui sera favorable à la dépense calorique.

Voilà pour notre classement des nages les plus efficaces en termes de dépenses caloriques. N’oubliez pas de laisser entrer un peu de diversité dans vos séances en variant les nages, les exercices, les rythmes et l’intensité de votre entraînement. Parce que varier les plaisirs est aussi un excellent moyen d’atteindre vos objectifs !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER :

Conseils
NATATION : COMMENT MUSCLER SES BRAS ?
Vous souhaitez muscler vos bras ? Vous cherchez des exercices qui changent de votre salle de sport ? Découvrez notre séance de natation spéciale bras !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE