5 choses à savoir pour aller à l'eau sereinement après un tatouage

Nageur et fraîchement tatoué ? Il y a quelques règles à connaître avant de retourner à l’eau. On vous dit tout !

5 choses à savoir pour aller à l'eau sereinement après un tatouage

L’envie de vous baigner vous démange depuis que vous êtes sortis de chez votre tatoueur préféré, mais vous ne savez pas à partir de quand et dans quelles conditions nager ? Un tatouage nécessite un engagement et un suivi sérieux. Alors comment faire pour obtenir une bonne cicatrisation ?

La première chose à faire est de suivre les conseils de votre tatoueur. Il connaît les soins les mieux adaptés à sa technique de travail. Chaque tatoueur a ses spécificités. Et si vous avez écouté ses conseils en fin de séance mais que vous étiez encore en train de vous remettre de vos émotions après le passage de l’aiguille, pas de panique ! NABAIJI vous fait un récapitulatif des 5 règles d’or à respecter pour garder votre tatouage intact, et retourner vous baigner en toute tranquillité.

1. Restez au sec les 3 premières semaines

Que ce soit à la mer ou à la piscine, évitez le contact avec l'eau dans un premier temps pour laisser votre tatouage cicatriser en douceur. Tout contact aquatique prolongé est à proscrire, vous risqueriez alors de faire dégorger l’encre du tatouage ou d’atténuer la couleur. Bain, rivière, jacuzzi etc, il vaut mieux éviter toute baignade si vous voulez préserver le motif de votre tatouage !

L’eau de la piscine par exemple peut présenter des risques d’infection avec votre plaie. En effet, l’eau des piscines est traitée avec des produits pour désinfecter les bassins, ce qui ne fait pas bon ménage avec une plaie.

Autre information importante : évitez les salles de sports ! Lorsque vous faites de l'exercice, vos muscles étirent votre peau et vous transpirez. Le fait de tirer la peau et de transpirer excessivement dans la zone de votre tatouage peut interrompre le processus de guérison.

5 choses à savoir pour aller à l'eau sereinement après un tatouage

2. Ne laissez pas couler l’eau sur votre tatouage sous la douche

S’il n’est pas nécessaire de protéger votre tatouage avec du cellophane ou un sac plastique sous la douche, évitez de laisser l’eau couler trop longtemps dessus.

Prenez une douche rapide et utilisez de l’eau tiède. Si la pression de votre douche est puissante, évitez de pointer directement le pommeau de douche sur votre tatouage.
Se mettre sous la douche et laisser l'eau couler sur soi ne pose aucun problème en soi, à condition de ne pas s'attarder plus longtemps que nécessaire, et d’éviter la zone du tatouage !

Ne vous inquiétez pas si vous le mouillez de façon superficielle, ce n’est pas grave tant que c’est léger. Vous aurez d’ailleurs besoin de le mouiller pour nettoyer la plaie.

3. Nettoyez la plaie régulièrement

À la sortie de la séance, votre tatoueur a veillé à ce que la plaie ne s’infecte pas en appliquant un pansement avec du film transparent. Au bout de 3 à 6 heures, en fonction des indications de votre tatoueur vous pouvez enlever ce pansement et passer au premier nettoyage. C’est une étape appréciée car une fois la peau débarrassée des résidus d’encre et de sang, on aperçoit pour la première fois le résultat de son tatouage !

Pour nettoyer la plaie, commencez d’abord par bien vous laver les mains. Évitez de passer avec un gant de toilette ou autre gant exfoliant sur votre tatouage. Ces derniers peuvent abriter des bactéries et augmenter le risque d’infection de la plaie.

Utilisez seulement votre main propre ! Et avec ça, un savon doux, sans parfum.
Les cosmétiques avec de l’alcool ou certains produits chimiques peuvent irriter et assécher la peau. Ce qui peut ralentir la cicatrisation.

Une fois la plaie propre, tapotez avec une serviette propre ou de l’essuie-tout sur votre tatouage afin de sécher la zone en douceur. Appliquez consciencieusement ce nettoyage 2 fois par jour, matin et soir, et bientôt le retour à la piscine !

4. Laissez votre tatouage cicatriser à l’air libre

Le film transparent posé par votre tatoueur en sortie de séance est imperméable aux bactéries et permet de protéger votre tatouage pendant les premières heures. Une fois ce pansement retiré et le premier nettoyage de la plaie effectué, faites respirer votre peau au maximum !

L'air libre permet à votre plaie de guérir plus rapidement. Alors pour que la cicatrisation se passe dans les meilleures conditions, portez des vêtements amples et laissez votre tatouage à l’air libre le plus souvent possible. Pour vos draps et vos vêtements, privilégiez les matières naturelles comme le coton et évitez les matières synthétiques !

Le tatouage doit être hydraté régulièrement pour ne pas sécher, ce qui risquerait de créer des croûtes. Attention toutefois quand vous appliquez le baume cicatrisant. Mettre plus de crème que nécessaire ne va pas accélérer le processus. Au contraire, sous une couche trop importante votre tatouage risque de suffoquer. Après l’application du baume, massez avec des gestes circulaires pour faire pénétrer la crème en profondeur. Bichonnez votre tatouage !

5. Si vous allez dans l’eau, protégez votre tatouage

Si vous devez vraiment aller à l’eau pendant le processus de cicatrisation, appliquez certaines précautions pour être sûr de préserver au maximum votre tatouage.

Commencez par protéger votre plaie avec une crème protectrice. Ensuite ajoutez une seconde couche de protection avec un pansement imperméable que vous collez au-dessus de votre tatouage. Ces articles se trouvent facilement en pharmacie. Dernière précaution, nettoyez rapidement votre tatouage à l’eau claire dès que vous sortez de l’eau. Cela permettra de débarrasser votre peau de tout éventuel résidu de chlore, sel ou sable.

5 choses à savoir pour aller à l'eau sereinement après un tatouage

Le temps nécessaire à la cicatrisation complète de votre tatouage dépend de la taille du tatouage, de son emplacement, de vos habitudes de vie et de votre suivi.

Tant qu'une nouvelle couche de peau protectrice n'a pas recouvert votre tatouage, on considère que la plaie reste vulnérable aux éléments : bactéries, soleil, produits chimiques, pollution. Votre tatouage a déjà bien cicatrisé lorsqu'il cesse de s'écailler ou de peler, et que les croûtes sont tombées. Le temps moyen pour une “première cicatrisation” se situe entre 2 et 4 semaines. La cicatrisation totale se fait au bout de 3 mois.

On vous dira que l’idéal est de se faire cicatriser en hiver pour éviter au maximum les rayons du soleil. Mais si l’été approche et que vous venez de vous faire tatouer, ça ira aussi ! Respectez bien les 5 règles d’or NABAIJI, et votre cicatrisation sera rapide. Avec un suivi et une hygiène sérieuse, vous pourrez bientôt arborer fièrement votre tatouage au bord de la piscine ou à la plage.

5 choses à savoir pour aller à l'eau sereinement après un tatouage

BASILE

RÉDACTEUR ÉQUIPE DECATHLON

Running yogi mordu de marathon, en train de prendre sérieusement goût à la natation, vélotafeur et vélovacanceur. Le triathlon semble inévitable !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER